UNICEF : plus de 23 000 euros pour le Fonds d’urgence pour les enfants

Les dons des salariés de Sanofi France et l’abondement de la Fondation Sanofi Espoir ont été affectés au Fonds d’urgences UNICEF 2019, qui a notamment soutenu le Yémen et la Syrie.

La Saison de la Solidarité a tenu ses promesses. Organisée chaque année au sein de Sanofi, l’édition 2019 a permis de récolter plus de 23 000 euros, grâce aux dons collectés auprès des salariés de Sanofi France et à l’abondement de la Fondation Sanofi Espoir. Un montant apporté à UNICEF, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, qui l’a affecté à son fonds d’urgences 2019 pour les enfants, lequel a notamment soutenu le Yémen et la Syrie.

« Nous sommes engagés dans la réponse aux urgences humanitaires et aux crises silencieuses dans de nombreux pays à travers le monde », explique Valérie Faillat, Déléguée générale de la Fondation Sanofi Espoir. « Nous sommes fiers de soutenir UNICEF, car nous portons une attention particulière aux femmes et aux enfants, premières victimes de ces crises ».

« Nous saluons la mobilisation des salariés de Sanofi France et l’aide de la Fondation Sanofi Espoir car les besoins sont immenses : le nombre de pays en proie à des conflits n’a jamais été aussi élevé depuis l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant en 1989. L’an dernier, UNICEF et ses partenaires sont intervenus dans 61 pays », détaille Sébastien Lyon, Directeur général d’UNICEF France.

En Syrie, la guerre qui sévit depuis neuf ans a laissé, selon UNICEF, quelque cinq millions d’enfants dans le besoin, et l’on dénombre plus de 2,5 millions d’enfants réfugiés en dehors du pays. Pour 2020, l’organisme évalue à près de 295 millions de dollars les besoins de financement de l’action humanitaire en faveur des enfants en Syrie, auxquels s’ajoutent 864 millions de dollars pour les réfugiés syriens accueillis dans les pays voisins comme la Jordanie, le Liban ou la Turquie.

Au Yémen, le conflit qui dure depuis plus de quatre ans a entraîné la plus grave crise au monde : 24 millions de personnes nécessitent une aide humanitaire, dont 12,2 millions d’enfants. Dans ce pays, les besoins de financement sont évalués à près de 535 millions de dollars. A fin janvier, 363 millions de dollars restaient à trouver, soit plus des deux tiers des fonds.

450 kits d'eau et d'hygiène pour une famille de 5 personnes
Le soutien de la Fondation Sanofi Espoir et des salariés de l’entreprise ont permis à UNICEF de financer des kits d’eau et d’hygiène pour 2 250 bénéficiaires.
Ce kit de base (seaux, bidons, savons, comprimés de purification d’eau, lampe torche, dentifrice, brosses à dents, détergents) permet de satisfaire les besoins d'une famille de cinq personnes pendant un mois.

Lire l'article du 4 février 2020
X

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

OK