11 726 sages-femmes et infirmiers formé.e.s en Afrique grâce à la campagne Stand Up for African Mothers !

L’Afrique subsaharienne souffre d’une pénurie de personnels de santé qualifié.e.s. Les risques liés à la grossesse et l’accouchement y sont 23 fois plus grands que dans les pays développés et causent 200 000 décès chaque année liés au fait que les femmes accouchent souvent seules.

L’UNICEF estime que 80% d’entre eux pourraient être évités si ces femmes étaient suivies par des personnels de santé qualifiés [1]. En 2011, sous l’impulsion de Mme Graça Machel Mandela, l’Amref, première ONG africaine de santé publique, a décidé d’agir en lançant la campagne Stand Up for African Mothers, afin de former 15 000 sages-femmes. Ces dernières peuvent en effet assurer près de 90 % des soins essentiels pour les femmes et les nouveau-nés. Bilan, à date, d’une initiative hors du commun.

11 726 sages-femmes et infirmiers formé.e.s en Afrique grâce à la campagne Stand Up for African Mothers !

X

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

OK