Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des réfugiés irakiens

Dans le cadre de sa réponse aux urgences humanitaires, la fondation Sanofi Espoir apporte son aide au programme porté par l’ONG PU-AMI dans le camp de réfugiés de Bardarash, en Irak.

Depuis fin 2013, l’Irak est touchée par une nouvelle vague de violence et d’instabilité, poussant 2.4 millions de personnes hors des zones de conflit. Des camps de transit ont été installés par les gouvernements irakiens et kurdes-irakiens, en parallèle de ceux accueillant déjà des réfugiés syriens. Entre les mois de septembre et de février, quelques 135.000 déplacées vivant dans des abris inadéquats ont été transférés dans les camps par le gouvernement et des agences de l’ONU.Devant l’ampleur de la crise, les autorités ne sont pas en mesure de faire face à l’afflux constant de réfugiés.

L’association PU-AMI (Première Urgence – Aide Médicale Internationale) intervient dans les camps du district de Bardarash, situé dans la province de Dohuk, qui accueille environ 10 000 personnes. L’ONG s’est fixé pour mission d’améliorer la santé des déplacés en fournissant des soins de santé primaire de qualité et en assurant la promotion de bonnes pratiques sanitaires.

Elle agit également aux côtés des réfugiés syriens présents en dehors des camps, dans des actions coordonnées avec les autorités locales : deux cliniques mobiles ainsi que des latrines ont été construites pour éviter les épidémies.

La Fondation Sanofi Espoir soutien PU-AMI dans le déploiement de ses actions en santé materno-infantile, qui se concentre particulièrement sur le lien mère-enfant, et la promotion de bonnes pratiques en matière d’hygiène et de santé. Depuis mi-avril 2015, un nouveau centre de santé a été construit et permet également d’offrir un espace d’intimité aux femmes, fondamental au sein de cette communauté.

X

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

OK